225 681 visites 7 visiteurs

AS MONACO REALISTE A PERRUC L'EMPORTE 2 à 0

3 septembre 2016 - 21:43

Défaite amère du HYERES FC contre l'AS MONACO qui a su marquer sur ses occasions, ce que les hommes d'A.BLANC n'ont pas su faire.

Après 1 minute de silence à la mémoire de la maman du président JP BLASCO disparu jeudi, c'est l'AS MONACO, une équipe jeune mais d'une grande qualité technique, qui démarrait en trombe ce match avec 3 belles occasions.

La charnière centrale était prise en défaut a 3 reprises et il aura fallut le talent de MANERO qui avait repris sa place après une longue blessure à la place de FERAUD qui aura tenu la dragée haute dans la cage durant ce temps, pour empêcher MONACO d'ouvrir le score.

Une fois ces frayeurs passées, les coéquipiers de DECUGIS sortaient de leur torpeur et se procuraient plusieurs occasions par BRUN, RESSA, PIN, OUCHMID mais sans parvenir HELAS!!!! à conclure.

La 2MT était équilibrée et MONACO faisait admirer sa technique en jouant en contre avec quelques occasions très chaudes. Sans compter le HYERES FC menait des actions dangereuses qui n'aboutissaient toujours pas.

Et bien sûr c'est MONACO qui ouvrait la marque sur une passe lumineuse du N°10 (quel talent!!!) pour son coéquipier dans l'axe qui ajustait MANERO. On jouait la 70 mn. La douche froide.........

Il restait du temps pour égaliser et PIN par précipitation ratait une occasion en or face au gardien en voulant jouer trop vite.Quel dommage car l'égalisation tendait les bras à la troupe d'A.BLANC à 10mn de la fin. L'AS MONACO renforçait sa défense et jouer en contre. Le jeu était du côté de HYERES  mais toujours pas de finition et il aura fallut une erreur de ALEO pour que MONACO assure sa victoire à la 88mn.

L'AS MONACO venait de prendre 5 buts chez elle et on s'attendait à un match difficile. Il le fût mais le HYERES FC peut regretter le manque de finition, car si MONACO a démontre plus de qualité technique et de réalisme, l'équipe du président BLASCO va devoir se montrer plus "tueur" devant le but.

On peut craindre de la suite car c'est 2 déplacements qui arrivent et non des moindres (MARTIGUES et FREJUS).

Il va vite falloir trouver les solutions sous peine de se retrouver en grand danger à la fin du mois de septembre.

 

Commentaires